Valse d’acquisitions Cloud

Cisco AppDynamics
AppDynamics fournit à Cisco une gestion des performances applicatives en temps réel.

Grâce à leurs propres liquidités ou en accédant rapidement à des prêts bancaires aux taux avantageux, les sociétés du secteur de l’Internet et des infrastructures IT dépensent plus volontiers depuis quelques semaines.

C’est l’occasion, dans un marché atone, de trouver de nouveaux relais de croissance ou de planifier un retour sur investissement à court terme.

Donald Trump, le nouveau locataire de la Maison Blanche ayant promis de soutenir financièrement la modernisation des infrastructures de son pays, les analystes estiment que les opérations de fusions-acquisitions devraient s’accélérer dans les prochains mois.

Quelques exemples d’opérations récentes et significatives :

  • AppDynamics a été croquée par Cisco le 24 janvier 2017, deux jours avant son introduction en bourse (3,7 milliards de dollars). Sa plateforme de surveillance des services cloud accélère les performances applicatives.
  • Palo Alto Networks jette son dévolu sur LightCyber, un expert en analyse comportementale capable de détecter malveillances et maladresses.
  • Le français Axway happe l’Américain Syncplicity , expert de la synchronisation et des partages de fichiers dans le cloud.
  • Cap Gemini conforte ses positions aux USA en gobant TCube Solutions, un infogérant de la bancassurance et Idean, une société de conseil en stratégie numérique.
  • Atos acquiert l’américain zData, une société de conseil spécialisée dans les solutions big data et aussi le britannique Engage ESM, expert de la gestion des services en mode cloud.
  • Forcepoint met la main sur Skyfence, une gamme d’Imperva comprenant une passerelle d’accès cloud sécurisé ou CASB (Cloud Access Security Broker). De quoi renforcer la visibilité et le contrôle des flux cloud.
  • Claranet a acquis le prestataire de services informatiques hollandais Rely, doublant sa taille aux Pays-Bas.
  • Docker a avalé la société Infinit avec la ferme intention de délivrer un stockage distribué et sécurisé multi-conteneurs, en open source.

 

Auteur de l’article : la Rédaction

la Rédaction
Journaliste spécialisé, animateur de conférences et de la communauté open source OW2, Olivier Bouzereau s'intéresse au développement de services Web, aux infrastructures, au stockage et à la sécurité informatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.