Les GAFA cherchent des alternatives à la colocation en France

Les grands acteurs du cloud envisagent la colocation pour s’implanter en France, dans un premier temps. Toutefois, l’implantation de leur propre centre de données reste une option à l’étude. C’est ce que confirme, à demi-mots, Hassan Bennani-Smires, chargé de développement immobilier de Linkcity.

Sa société est née de la fusion de Sodearif en Ile de France, de Cirmad en régions et de plusieurs autres entités en Europe regroupées, depuis fin 2015 par le groupe Bouygues Construction.

L’activité Datacenters prend en charge la recherche de terrains, jusqu’à la livraison du projet clés en main. Le grand Paris et le sud de la France sont particulièrement recherchés actuellement.

« Nous avons plusieurs projets de datacenters et quelques références dont Equinix à Pantin », précise Hassan Bennani-Smires dans l’interview ci-dessous, captée à l’occasion du dernier salon Datacloud 2017.

Auteur de l’article : la Rédaction

la Rédaction
Journaliste spécialisé, animateur de conférences et de la communauté open source OW2, Olivier Bouzereau s'intéresse au développement de services Web, aux infrastructures, au stockage et à la sécurité informatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.