Accessibilité et open source, un mariage de raison pour OW2

L’accessibilité est le parent pauvre de l’informatique. C’est un aspect important des projets IT qui souhaitent n’écarter aucun utilisateur – quel que soit son age ou son handicap. Néanmoins, en pratique, c’est rarement une priorité de développement.

L’open source forme un bon mécanisme pour débloquer cette situation, en favorisant le design collaboratif de technologies et le partage de bonnes pratiques pour l’accessibilité. Il existe de nombreuses ressources open source dans ce domaine ; une vingtaine de projets sont maintenant partagés dans le cadre de l’initiative OW2 OSAi (Open Source Accessibility initiative), où ils sont regroupés en sept domaines.

Christian Paterson, responsable de la gouvernance open source chez Orange,  rappelle le contexte démographique et économique dans lequel cette initiative s’inscrit (vidéo ci-dessous en Anglais).


Le 22 septembre dernier à l’espace Mozilla de Paris, trois autres intervenants ont souligné l’importance des projets accessibles et open source de la nouvelle initiative OSAi.

Le framework Boosted a été présenté par Loïc Laussel d’Orange. David Monnehay, d’Atalan, a présenté le guide AcceDe Web destiné à chacun des intervenants d’un projet web accessible.

Enfin, Armony Altinier, consultante chez Koena, a partagé avec la communauté OW2 plusieurs recommandations pour gérer des projets accessibles et conformes à la fois.

 

Auteur de l’article : la Rédaction

Olivier Bouzereau coordonne des projets de recherche collaboratifs Européens avec la communauté open source OW2. Ses contenus interactifs et ses applications en ligne s'adressent principalement aux acteurs de la santé, aux médias et aux événements professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.