Olympus, le cloud en rack de Microsoft

Microsoft propose à la communauté open source OCP (Open Compute Project), son design de plateforme Hyperscale pour le cloud, encore au stade de développement.

Sous le nom de code « Projet Olympus », l’éditeur de Redmond espère rallier les exploitants de datacenters et les membres de la communauté open source OCP afin qu’ils s’inspirent et améliorent sa plateforme matérielle cloud de seconde génération.

ms_olympusLes composants de base comprennent un serveur en rack 2U avec sa carte-mère universelle, une extension pour le stockage haute densité, une carte d’administration et une unité de distribution de courant (PDU). Ils pourront travailler ensemble ou indépendamment pour soutenir les charges applicatives des clients cloud.

Les premiers documents publiés sur GitHub du projet Olympus concernent les caractéristiques de la carte-mère universelle et les aspects mécaniques du serveur évolutif.

La plateforme est actuellement à moitié prête, l’objectif étant de livrer aux fabricants un design complet dans un rack 19 pouces à la mi-2017.

Microsoft a rejoint l’Open Compute Project en 2014, trois ans après sa création par Facebook, dans le but de partager avec les équipementiers de datacenters de bonnes pratiques de conception et d’exploitation pour délivrer des services cloud de façon continue.

Auteur de l’article : la Rédaction

Olivier Bouzereau coordonne des projets de recherche collaboratifs Européens avec la communauté open source OW2. Ses contenus interactifs et ses applications en ligne s'adressent principalement aux acteurs de la santé, aux médias et aux événements professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.