Nous sommes entrés dans une guerre d’intelligence

« Il y a beaucoup de données à agréger sur les cyber-attaques pour en faire la synthèse. On est entré dans une guerre d’intelligence, de mathématiques. En même temps, il faut agir vite et mettre en place des protections sans connaître tout le détail de chaque attaque », explique René Bonvanie, Vice-President de Palo Alto Networks.

Avec une croissance de près de 30% et 1,8 milliard de revenus, l’éditeur californien prépare des contre-mesures adaptées aux réseaux de ses clients. Sa plateforme de sécurité couvre les environnements cloud, IoT et big data, grâce à des partenariats dans la virtualisation et le cloud, notamment avec VMware et Mirantis (OpenStack).

Voir l’interview complète de René Bonvanie sur les Assises de la Sécurité :

Visualiser les interviews d’autres décideurs présents aux Assises de la Sécurité 2017 :

Auteur de l’article : la Rédaction

Journaliste et fondateur de l'agence éditoriale PulsEdit, Olivier Bouzereau développe la communauté open source OW2, des services et contenus pour les médias, événements et professionnels de la santé et des technologies numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.