Le robot d’Ubecome surveille les stocks de ManOrga

E-Vigilante, le robot de surveillance d’entrepôts et de sites industriels d’Ubecome, est entré en juillet 2020 dans l’usine de ManOrga à Lys. Sa mission principale est nocturne ; elle consiste à surveiller 6 500 m2 de stocks, soit près de la moitié de la surface totale du site.

La société ManOrga compte 300 salariés et réalise un CA de 50 millions d’euros. Le fabricant français de rayonnages métalliques, plates-formes industrielles, et cloisons grillagées couvre l’Europe via un réseau de distributeurs répondant à tous les besoins de rayonnage et de stockage multiniveaux. Les deux sites de production de ManOrga sont situés dans le département du Nord, à Lys-lez-Lannoy (15 000 m2) et à Leers (8 000 m2).

Coopération avec les équipes en place

Le robot coopère avec l’équipe de surveillance du site et fournit des informations complémentaires aux logisticiens, en localisant les emplacements disponibles dans les stocks.

« Depuis presque un an qu’il surveille une partie de l’usine de Lys, E-vigilante est devenu un allié de l’équipe de surveillance pour une sécurité optimale de l’entrepôt. L’équipe de surveillance a rapidement appris à coopérer avec le robot et utilise de manière optimale ses fonctionnalités de surveillance, notamment pour les rondes de nuit. Il apporte également un gain de temps utile en repérant des emplacements disponibles de stockage dans l’usine », souligne Stéphane Teirlinck, Directeur Technique ManOrga.

Vision constante des stocks

C’est pour cette raison qu’un deuxième robot rejoint actuellement l’usine de Lys, l’ensemble des 15 000 m2 du site devant être couverts.

Deux autres robots E-Vigilante sont commandés pour le second site de la société ManOrga. L’un d’eux assurera une surveillance en extérieur. Il est développé et configuré spécialement pour opérer en extérieur, par tous les temps, et sera testé cet été sur le site de Leers.

Avec quatre robots opérationnels prochainement, ManOrga lèvera le moindre doute, en cas d’intrusion. En effet, le système d’alarme en place sur les deux sites signalait de nombreuses fausses alertes, ce qui générait beaucoup d’interventions du prestataire et des équipes. Avec les robots d’Ubecome, l’équipe de surveillance peut prendre la main à distance et lever le doute sans avoir à se déplacer.

Lire la suite sur Rocking Robots

Auteur de l’article : la Rédaction

Olivier Bouzereau coordonne des projets de recherche collaboratifs Européens avec la communauté open source OW2. Ses contenus interactifs et ses applications en ligne s'adressent principalement aux acteurs de la santé, aux médias et aux événements professionnels.