L’AIFE accélère sa détection d’intrusions

Expert sécurité à l’Agence Informatique Financière de l’Etat (AIFE), Ali Harrabi intervient sur la protection des infrastructures de comptabilité et de facturation de l’Etat, respectivement Chorus et Chorus Pro.

Ces deux plateformes traitent de données personnelles et confidentielles. Elles s’appuient sur deux datacenters aux équipements redondés afin de répondre aux exigences du plan de reprise d’activités.

« Le PRA n’a pas eu besoin d’être activé durant la pandémie de Covid-19. Cependant, nous faisons des tests réguièrement, au moins deux fois par an. Et on essaie d’en faire plus fréquemment« , retrace Ali Harrabi lors des Assises de la Sécurité 2021 à Monaco.

Si l’ouverture aux solutions cloud n’est pas exclue à l’avenir, l’AIFE tente surtout dès maintenant d’accélérer sa détection d’intrusions, précise-t-il dans le podcast joint.

Pour y parvenir, l’Agence informatique s’appuie sur la corrélation de signaux faibles et dorénavant sur des algorithmes d’Intelligence Artificielle.

Auteur de l’article : la Rédaction

Olivier Bouzereau coordonne des projets de recherche collaboratifs Européens avec la communauté open source OW2. Ses contenus interactifs et ses applications en ligne s'adressent principalement aux acteurs de la santé, aux médias et aux événements professionnels.