Le réseau Interflex devient démonstrateur Européen

Le projet de Smart Grid Interflex, porté par Enedis (le nouveau nom d’ERDF) et soutenu par la Métropole Nice Côte d’Azur a été retenu parmi les six lauréats de l’appel à projet Horizon2020 LCE2 lancé par la Commission Européenne, pour un montant total de 75 M€. Cet appel à projet visait à sélectionner, parmi les 28 dossiers présentés, les territoires européens démonstrateurs de Réseaux Energétiques Intelligents (REI).

Enedis a proposé d’installer le démonstrateur français à Nice, suite à l’expérimentation Nice Grid qui a démarré en 2013.

Stockage d’énergie et distribution intelligente

Rappelons que, grâce à Nice Grid, un quartier de Carros composé d’habitations et d’entreprises bénéficie d’une smart grid et de capteurs photovoltaïques pour consommer moins d’énergie en planifiant mieux sa consommation.

Pour pousser l’expérience plus avant, le projet LCE2 prévoit de mettre en œuvre des équipements de stockage d’énergie. Il va associer six partenaires industriels afin de trouver des approches innovantes pour faire des économies d’énergie, améliorer la production et la distribution en fonction de la consommation.

Pour plus d’informations, les démonstrateurs Français où Enedis est impliqué sont détaillés sur cette carte de France. Et les démonstrateurs Européens, sur cette carte d’Europe.

Auteur de l’article : la Rédaction

Olivier Bouzereau coordonne des projets de recherche collaboratifs Européens avec la communauté open source OW2. Ses contenus interactifs et ses applications en ligne s'adressent principalement aux acteurs de la santé, aux médias et aux événements professionnels.