En absorbant Simplivity, HPE pose une pierre dans le champs Dell EMC

L’infrastructure hyperconvergée d’Hewlett Packard Enterprise prend de la consistance avec le rachat de Simplivity pour 650 millions de dollars cash. Une acquisition qui rebat les cartes d’un segment de marché en croissance de 25% par an, convoité par Dell EMC, Cisco, Huawei, Lenovo, Nutanix et quelques autres.

Dans le marché des infrastructures hyperconvergées estimé à 2,4 milliards de dollars en 2016, l’horizon semble dégagé. Grâce à une croissance annuelle de 25%, ce marché devrait flirter avec les 6 milliards de dollars en 2020.

Doron Kempel, Chairman et CEO de Simplivity, commente la transition qui attend son équipe, ses partenaires et ses clients : « Durant les huit dernières années, nous avons accompli un parcours incroyable. Rejoindre HPE forme un pas en avant logique pour Simplivity. La couverture commerciale d’HPE, ses canaux de partenaires, son engagement à innover et ses technologies complémentaires accélèrent notre progression. Nous voilà renforcés de façon significative pour délivrer à nos clients les solutions informatiques hybrides qu’ils recherchent.« 

Plusieurs partenariats bousculés

Début septembre 2016, HPE a cédé plusieurs applications et services d’entreprise afin de se focaliser sur l’infrastructure cloud hybride. L’acquisition de Simplivity lui permet de s’affranchir des technologies de stockage EMC, acquis par Dell. Dans le même temps, HPE force son rival texan à réviser ses partenariats dans l’hyperconvergence, avec Nutanix et surtout Simplivity. Mais l’effet boule de neige ne s’arrête pas là. Cisco, Huawei et Lenovo intégrant également le logiciel Omni Stack de Simplivity, une kyrielle de contrats commerciaux vont être révisés dans les mois à venir.

Pour Meg Whitman, la présidente d’HP Enterprise, l’acquisition de Simplivity traduit une stratégie de simplification des technologies IT hybrides : “De plus en plus de clients recherchent des solutions leur apportant des infrastructures sur site sécurisées et résiliantes tout en suivant le modèle économique du cloud. C’est exactement là que nous nous concentrons. »

Une feuille de route qui s’éclaircit

La nouvelle feuille de route de HPE en matière d’infrastructure et de services hyperconvergés se dessine peu à peu. Combinée aux serveurs ProLiant d’HPE, aux baies de stockage 3Par et aux offres multi-cloud, les logiciels Omni Stack de Simplivity vont enrichir les services de données professionnels du géant américain.

Des analyses prédictives et une réponse anticipée aux incidents épauleront les responsables d’exploitation d’IT hybride. En outre, un portail d’applications professionnelles en self-service permettra d’agréger des ressources virtualisées et des micro-services en conteneurs. Ils pourront être associés à un nouveau mode de contrôle des espaces de travail.

L’infrastructure définie par logiciels d’HPE devra toutefois composer avec les plateformes hyperconvergées HC 380 et HC 250 déjà livrées aux clients, avec les offres multi-IaaS et avec les logiciels d’automatisation héritées d’acquisitions et de développements internes.

Auteur de l’article : la Rédaction

Olivier Bouzereau coordonne des projets de recherche collaboratifs Européens avec la communauté open source OW2. Ses contenus interactifs et ses applications en ligne s'adressent principalement aux acteurs de la santé, aux médias et aux événements professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.