Dell EMC simplifie la mise à niveau du stockage

La nouvelle offre PowerStore généralise, en milieu de gamme, les disques SSD et assouplit les mises à niveaux de baies de stockage en réseau NAS-SAN.

Challengé par les baies intégralement Flash de PureStorage et de NetApp, Dell EMC lance une baie pour consolider le stockage en mode bloc et sous forme de fichiers. Cette nouvelle offre se distingue par son système d’exploitation PowerStoreOS à base de containers, ses disques NVMe et/ou Intel Optane, des CPU Xeon et ASIC dédiés à la déduplication et à la compression, l’ensemble accélérant le déplacement de charges applicatives et modernisant le datacenter.

Infrastructure as code

L’équipe DevOps pourra bénéficier de l’infrastructure programmable (Infrastructure as Code) dans laquelle l’offre PowerStore s’inscrit ; elle réduira ainsi ses délais d’intervention par l’automatisation et l’intégration de plusieurs briques open source (Ansible, Kubernetes) ou au travers de l’environnement VMware (vCenter, VRealize Orchestrator).

Côté performances, Dell EMC revendique des IOPS multipliées par sept, une réduction majeure du délai de latence d’un coefficient x3 et une réduction de données de 4 pour 1 en moyenne. Ces résultats pourront évoluer, dès que l’interface NVMe over fabric et de futures disques Intel Optane tirant profit du bus PCIe 4.0 seront disponibles.

La baie PowerStore reçoit d’emblée deux contrôleurs actif-actif pour garantir une haute disponibilité d’accès aux données. La brique de base est une appliance 2U qui embarque 25 disques SSD, portant jusqu’à 100 disques la grappe de quatre appliances reliées en 10 GBE.

Trois modes de déploiement possibles

L’architecture PowerStore autorise plusieurs mode de déploiement : avec PowerStoreOS installé sur chaque nœud, ou en mode AppsOn pour répondre aux besoins d’applications exigeantes (big data, smart data) – dans ce cas, l’hyperviseur VMware ESXi s’immisce dans chaque nœud, sous une VM PowerStoreOS. Enfin, en infrastructure convergée, Edge ou Datacenter, voire en suivant une stratégie multi-cloud, les VM PowerStoreOS devant alors rejoindre un cloud public de proximité, ou de type MS-Azure ou AWS.

Les baies précédentes du constructeur (SC et Unity) perdurent au catalogue. De plus, les migrations sont assouplies grâce au programme de commercialisation Anytime Upgrade. Lorsqu’une appliance sera acquise et assortie d’un contrat de 3 ou de 5 ans dorénavant, le client pourra passer d’une génération à la suivante, ou bien, selon ses nouveaux besoins de performances et de capacité, vers un modèle supérieure (data en place) ou encore en mode scale-out tout en bénéficiant d’une remise sur chaque appliance supplémentaire.

« La baie PowerStore constitue le fer de lance des plateformes de stockage midrange. Celles-ci répondent à un large spectre de besoins professionnels. Nos clients s’orientent rarement sur une plateforme dédiée à ce niveau » conclut Daniel Watelet, ingénieur avant-vente stockage de Dell Technologies France.

Auteur de l’article : la Rédaction

la Rédaction
Olivier Bouzereau coordonne des projets de recherche collaboratifs Européens pour la communauté open source OW2 et pilote le développement de services métiers dans la santé, les transports et les services.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.