Comprendre le facteur humain agissant sur l’information

ForcePoint étoffe son arsenal de cyber-sécurité et de prévention des fuites d’informations, déjà composé des logiciels de Websense, StoneSoft et Raytheon. L’éditeur aide à mieux comprendre où se trouve l’information d’entreprise, qui y accède et dans quel but. 

« Nous aidons nos clients à mieux évaluer leurs risques au travers de traitements analytiques des usages du système d’information »,  explique Florent Fortuné, Vice-Président de l’ingénierie commerciale de Forcepoint EMEA.

Grâce au rachat récent de RedOwl, l’éditeur fournit une gestion de preuves et précise l’intention de l’utilisateur connecté. Dans le cadre d’un projet de prévention des fuites de données, cette précision aide à faire le tri parmi les alertes de sécurité et permet de corriger automatiquement les comportements à risques.

Par exemple, en recommandant le chiffrement des fichiers sensibles avant leur transfert.

Lire l’interview vidéo de Florent Fortuné ci-dessous :

Voir les interviews d’autres décideurs présents aux Assises de la Sécurité 2017  :

Auteur de l’article : la Rédaction

Journaliste et fondateur de l'agence éditoriale PulsEdit, Olivier Bouzereau développe la communauté open source OW2, des services et contenus pour les médias, événements et professionnels de la santé et des technologies numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.