Navigateurs : Firefox dépasse Microsoft

Microsoft perd du terrain sur deux fronts : celui des navigateurs web et celui des environnements mobiles. Néanmoins, son profit net de 22,3 milliards de dollars – pour un chiffre d’affaires de 92 milliards de dollars – reflète sa nette domination sur le marché des logiciels d’entreprise et l’essor rapide du cloud Azure qui enregistrerait deux fois plus d’utilisateurs en un an.

Pour la première fois cette année, les usages du navigateur Firefox surpassent ceux de Microsoft, Internet Explorer et Edge cumulés. Selon le site StatcounterFirefox détient 15,6% des usages mondiaux sur les postes de travail fixes, contre 15.5% pour IE et Edge. En tête du classement des navigateurs web, Google s’octroie 60,5% des usages mondiaux grâce à Chrome.

aodhan_cullen_originalMicrosoft aurait pu s’attendre à un sursaut de ses parts de marché, suite au lancement de Windows 10 et de son browser Edge mais jusqu’ici ce n’est pas le cas”, observe Aodhan Cullen, le PDG de StatCounter.

En Europe, au mois de juin 2016, Chrome (Google) affiche 50.1%Firefox atteint 19,2% et Safari (Apple) 11,4%. Internet Explorer passe donc à la quatrième place, avec 10,1% seulement pour le browser de Microsoft.

En Allemagne, où l’on ne badine pas avec le respect de la vie privé, le navigateur open source Firefox est plébiscité et trône devant ses deux rivaux de Google et Microsoft.

Et en France ? Les mieux classés sont Chrome (47.9%), Firefox (21,2%), IE+Edge (14.1%) et Safari (13,6%), d’après les mesures Statcounter de juin 2016.

 

Auteur de l’article : la Rédaction

la Rédaction
Olivier Bouzereau coordonne des projets de recherche collaboratifs Européens avec la communauté open source OW2. Ses contenus interactifs et ses applications en ligne s'adressent principalement aux acteurs de la santé, aux médias et aux événements professionnels.