Bâtir la sécurité à l’intérieur de l’architecture cloud

« La sécurité a toujours été un problème de précision. C’est maintenant devenu, en plus, un problème d’échelle et de temps réel. Il faut prendre les mesures immédiatement, bâtir la sécurité à l’intérieur de l’architecture cloud, qu’elle soit publique ou privée », recommande Philippe Courtot, le fondateur et PDG de Qualys.

« Nous sécurisons les infrastructures sur site, les terminaux et le cloud, avec une seule plateforme. Et, nous sommes en train d’intégrer notre cloud privé dans le cloud privé de Microsoft. Il va y avoir une consolidation des acteurs de la sécurité qui ne disposeront pas d’architecture cloud », prévoit-il.

Pour en savoir plus, consultez l’interview vidéo ci-dessous :

Visualiser les interviews d’autres décideurs présents aux Assises de la Sécurité 2017 :

Auteur de l’article : la Rédaction

Journaliste et fondateur de l'agence éditoriale PulsEdit, Olivier Bouzereau développe la communauté open source OW2, des services et contenus pour les médias, événements et professionnels de la santé et des technologies numériques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.