Arista sécurise les réseaux 25/100 GbE

Conçus pour les datacenters, trois commutateurs de la série 7160 d’Arista Networks refaçonnent le contrôle d’accès, la télémétrie et la gestion de réseaux à l’heure du cloud computing. Ils intègrent un chipset programmable d’origine Cavium.

La surveillance et l’administration des réseaux doivent s’adapter à la diversité des flux du cloud computing. La technologie AlgoMatch d’Arista Networks cible les infrastructures bâties autour des commutateurs programmables 25/100 GbE de la Série 7160. Elle cherche à concilier les contraintes de bande passante et la variété de flux croissante des réseaux professionnels, en s’affranchissant des limites actuelles des moteurs de gestion de filtres classiques.

Couplé au jeu de composants XPliant XP80 de Cavium, la technologie AlgoMatch intègre un algorithme de détection de correspondances de flux pour valider les accès au réseau, mettre en œuvre des politiques de gestion de flux, tout en conservant une visibilité optimale des flux qui transitent sur le réseau.

Dans un équipement réseau traditionnel, que ce soit un commutateur ou un routeur, les moteurs en charge de la gestion des filtres souffrent toujours des mêmes maux, à savoir la rigidité imposée par l’allocation de ressources et le nombre limité de règles ou de filtres qui peuvent être appliqués. Il en résulte une visibilité limitée des flux et un manque de flexibilité dans la mise en œuvre des règles à faire appliquer. 

En combinant une technologie de mémoire générique à de nouveaux algorithmes, la solution AlgoMatch fournit une évolutivité supérieure, des performances accrues et une efficacité plus élevée que celles des technologies à base de mémoires spécialisées de type TCAM (Ternary Content Addressable Memories).

Nouveaux commutateurs programmables à 25/100 GbE

Les infrastructures des datacenters doivent régulièrement retenir des interfaces à plus haut débit afin de pouvoir prendre en compte les flux de données massifs issus du cloud. Or, cette évolution exige des investissements et des dépenses opérationnelles. Pour lisser ces coûts dans le temps, les commutateurs Arista 7160 sont disponibles en trois modèles qui supportent les réseaux 25 GbE et 100GbE.

On y retrouve toutes les caractéristiques et capacités d’automatisation de la gamme Arista sous environnement EOS, y compris la suite logicielle CloudVision. Les trois nouveaux modèles, disponibles dans le courant du premier trimestre 2017 à un prix comparable à celui des séries 7050X et 7060X, portent les références et caractéristiques suivantes : 

  • 7160-32CQ : 32 ports 100 GbE, 1 RU ou 128 ports 25 GbE avec 6,4 Tb/s de capacité de commutation.
  • 7160-48YC6 : 48 ports 25 GbE, 6 ports 100 GbE avec 3,6 Tb/s de capacité de commutation.
  • 7160-48TC6 : 48 ports 10 GbE Base-T, 6 ports 100 GbE et 2,16 Tb/s de capacité de commutation.

« La croissance inéluctable du trafic, l’adoption du cloud à grande échelle ​​et la ratification de la norme IEEE 802.3by provoquent une demande croissante de migration des interfaces des serveurs vers le 25, 50 et 100 GbE. On estime que ces mises à niveau dépasseront les deux millions de ports d’ici à la fin 2017. En contrepartie, cette tendance est en train de générer une forte demande pour la fourniture d’une nouvelle génération de commutateurs 25 GbE et 100 GbE », observe Seamus Crehan, le président de Crehan Research.

Les équipements de la Série 7160 sont des commutateurs optimisés pour les datacenters, capables de commuter jusqu’à 6,4 Tb/s de données. Leur architecture matériel intègre une mémoire tampon partagée de 24 Mo, un jeu de composants à base de logique programmable d’origine Cavium et de multiples profils permettant d’allouer rapidement et simplement les différentes ressources de l’équipement. 

Outre une consommation d’énergie réduite jusqu’à 50%, l’approche évolutive permet de prendre en compte de nouvelles méthodes d’encapsulation ou d’overlay, d’allonger le cycle de vie de l’équipement et de diminuer le temps de déploiement de l’infrastructure.

Auteur de l’article : la Rédaction

Olivier Bouzereau coordonne des projets de recherche collaboratifs Européens avec la communauté open source OW2. Ses contenus interactifs et ses applications en ligne s'adressent principalement aux acteurs de la santé, aux médias et aux événements professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.