ALE suit le parc réseau à distance

Raréfaction des administrateurs dans l’entreprise et complexification des réseaux à gérer. Voila qui justifie l’usage d’un nouveau service de supervision des commutateurs et routeurs déployés chez les clients, par Alcatel Lucent Enterprise ou par l’un de ses partenaires. 

En 2020, huit infrastructures réseaux d’entreprise sur dix seront délivrées en pay–per-use, estime le cabinet d’études IDC. Ce modèle de paiement à l’usage s’accompagne d’une supervision et d’un suivi du réseau par des équipes expertes.

Le nouveau service SaaS d’Alcatel Lucent Enterprise, baptisé ProActive Lifecycle Management (PALM), fournit vue unifiée des équipements interconnectés. Il facilite ainsi l’identification des mises à niveau et le renouvellement des contrats de maintenance.

« ProActive Lifecycle Management automatise les processus manuels pour aider nos clients et partenaires à améliorer leurs opérations réseau. Nos partenaires commerciaux peuvent aider les clients à planifier leurs dépenses tout en garantissant que leur réseau est prêt pour l’avenir et en renforçant leur statut de conseiller de confiance », explique Philippe Bletterie, responsable des solutions de la division Network Business d’ALE.

Le service PALM aide le client final à planifier et à lisser les dépenses d’infrastructures réseaux. Il contribue aussi à réduire les risques provoqués par un système d’exploitation obsolète ou par la fin du support de son concepteur.

Fidélisation des clients Alcatel Lucent Enterprise

ALE_FullDashboardPour le partenaire de l’équipementier, l’outil procure des revenus récurrents et soutient les campagnes commerciales, en anticipant la mise à jour des licences et des contrats de service. Il détecte à distance les commutateurs ALE (référence du modèle, numéro de série, adresse MAC et version du système d’exploitation) puis précise leurs dates de fin de garanties et de contrats de support.

En option, le service PALM peut remonter les informations des contrats de maintenance et de support (en https) vers l’infrastructure ALE mais aucun autre flux du client n’est transmis, assure l’équipementier.

Selon une étude de marché TPNET réalisée en Espagne pour la firme pilotée par Jack Chen, les entreprises ibériques attendent de leurs fournisseurs réseaux des services managés pour la maintenance et le support (21%), pour l’administration de leur réseau (18%), l’impression (14%) la sécurité (11%), les serveurs (7%) et les communications via le cloud (7%).

Auteur de l’article : la Rédaction

la Rédaction
Olivier Bouzereau coordonne des projets de recherche collaboratifs Européens avec la communauté open source OW2. Ses contenus interactifs et ses applications en ligne s'adressent principalement aux acteurs de la santé, aux médias et aux événements professionnels.