T-Systems table sur la sécurité et l’agilité du cloud

En regroupant plusieurs plates-formes clouds, experts sécurité et processus rigoureux, T-Systems veut garantir la stabilité et la sécurité des systèmes IT de grands clients internationaux.

Filiale B2B de l’opérateur Deutsche Telekom, T-Systems soutient l’externalisation IT (60% de ses revenus) et les services réseaux et télécoms de grandes multi-nationales (40%). « Nous sommes leader européen des services cloud et au premier rang mondial des services SAP managés. Nous investissons dans les sujets et technologies qui sous-tendent la numérisation des entreprises, l’IoT, le cloud avec 12 ans d’expertise et depuis plus d’un an, une offre Open Telecom Cloud fondée sur OpenStack », résume Hervé Delaitre, Vice-President Delivery de T-Systems France.

Le prestataire de services investit dans la gestion des parcs mobiles et dans la sécurité afin d’embarquer les protections dans toutes ses solutions cloud désormais, ses experts sécurité, désormais regroupés, assurant la continuité des activités en ligne. Autre point d’amélioration : les scripts d’automatisation aident à mettre à disposition un serveur complet (précalibré) en deux heures au lieu de deux jours par un seul intervenant au lieu de plusieurs auparavant.

Planifier des services continus

La clientèle T-Systems est composée de très grandes entreprises : « Nos clients sont prêts à mettre en place les solutions et à consacrer les budgets nécessaires à la reprise d’activités, que ce soit hébergé en interne ou outsourcé chez un prestataire », précise Christophe Boitiaux, directeur marketing et communication de la filiale française.

Selon lui, la prise de conscience du besoin de continuité d’activité progresse aussi chez les PME et ETI devant accéder à leur ERP et à leur messagerie électronique.

D’où la présence de 32 Datacenters en France, en Europe et dans le monde avec des mécanismes de réplication mis en place.

« Notre programme qualité Zero Outage (zéro panne) implique plus de 600 responsables qualité et 21 000 collaborateurs professionnels certifiés avec un système d’astreinte au niveau mondial, en 24/7. L’objectif est de réduire les temps d’arrêt et d’accroître la continuité de service via la mise à disposition de datacenters double-site et la mise en place d’une méthodologie éprouvée avec gestion par anticipation de près de 300 risques connus », poursuit-il.

Cette approche, certifiée par TÜV Rheinland, nécessite des plates-formes de pointe et des processus cohérents avec des délais de reprise d’activité réduits et un personnel spécialement formé. 

Gagner en TCO et en souplesse

Pour Hervé Delaitre, le DSI reste confronté à deux types de besoins, parfois contradictoires : les applications existantes cruciales pour le business requièrent une haute disponibilité, un niveau élevé de sécurité et de très bonnes performances tandis que les nouveaux usages et les développements de futurs services exigent surtout de l’agilité. « La solution hybride pour répondre à ces deux besoins, au moindre coût, nous conduit à maintenir plusieurs types de solutions du cloud privé, bien qu’on en voit de moins en moins sur site, jusqu’au cloud public pour l’innovation et la flexibilité dans le temps. »

Il illustre sa pensée d’un exemple : « pour une application d’archives fiscales lancée une ou deux fois par an, le paiement à l’usage fait du sens. Du point de vue du client, optimiser les coûts passe par un choix de modèle financier qui est modulaire chez nous. La facturation reste fonction de ce que l’on consomme, en mode 100% opex, sans achat de matériels ni de logiciels. » 

En pratique, les coûts sont associés à des unités d’oeuvres, par VM, et ils diminuent au fil du temps : « Nous faisons bénéficier nos clients de coûts d’exploitation réduits et de gains de productivité obtenu sur notre plateforme SAP mise à jour, sans risque de maintenance ou d’obsolescence. Ils en profitent généralement pour acheter des services additionnels, et pour mener de nouveaux projets. » 

Auteur de l’article : la Rédaction

la Rédaction
Journaliste spécialisé, animateur de conférences et de la communauté open source OW2, Olivier Bouzereau s'intéresse au développement de services Web, aux infrastructures, au stockage et à la sécurité informatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.