Nouveau socle sécurisé pour Cerfrance Terre d’Allier

Réduction des coûts de téléphonie, données sécurisées, et nouvelles perspectives de services continus. Afin de concilier ces objectifs, Cerfrance Terre d’Allier profite du rapprochement de deux centres de conseil et d’expertise comptable pour rénover son infrastructure avec la collaboration de deux experts associés du Groupe Resadia.

Le modernisation des infrastructures système s’imposait dès la fin 2017, suite à la fusion des deux Cerfrance implantés dans le même département, les équipes et les serveurs étant regroupés au sein d’un seul et même bâtiment à Toulon sur Allier.

Nouveau siège de Cerfrance Terre d’Allier

Or, chacune des agences disposait de plusieurs liaisons hétérogènes représentant un handicap pour la nouvelle configuration envisagée. Il s’agit donc de réorganiser et d’unifier les infrastructures.

« En 2016, notre priorité était de migrer tous les utilisateurs sur les mêmes applications et de faire en sorte qu’ils s’approprient de nouveaux logiciels. Par ailleurs, le système de téléphonie en place, utilisé par une centaine d’employés, était devenu obsolète, sous-dimensionné pour 250 personnes et neuf agences. Il a donc fallu adapter le socle technologique pour absorber la croissance du nombre d’utilisateurs et préparer notre architecture technique aux évolutions probables des agences régionales et du siège en 2019 et 2020 », résume Marc Bellegarde, responsable du service système d’information de Cerfrance Terre d’Allier.

Clusters d’applications virtualisées

Les serveurs en grappe sous Hyper-V (Microsoft) et les baies de stockage Dell EMC soutiennent les services des équipes comptables. Les flux de données confidentielles sont sécurisés par des parefeux d’origine Watchguard. L’intégrateur Areste Informatique et l’opérateur de services télécoms Sybord ont contribué à cette mise à niveau. Une collaboration avec deux intégrateurs de proximité qui forme une des clés de la réussite de cette rénovation, selon le manager informatique. 

Derniers coupe-feux UTM
pour PME de Watchguard

« Notre objectif était de disposer d’une offre unifiée et complète digne de celle d’une SSII en terme de coordination de projet, tout en réalisant des gains de temps et de coûts significatifs. Nous souhaitions éviter toute dépendance vis-à-vis d’un prestataire, et bénéficier d’un transfert de compétences vers notre équipe informatique pour maitriser l’exploitation. C’est ce que nous a permis la co-production avec le Groupe Resadia », poursuit-il.

Les plateformes informatique et de téléphonie sont associées à des procédures destinées à garantir une qualité de service optimale. Les partenaires techniques ont contribué également à limiter les risques de sinistres informatiques – d’origine humaine ou technique – ayant pour conséquence l’absence de disponibilité du système et des applications.

Auteur de l’article : la Rédaction

la Rédaction
Journaliste spécialisé, animateur de conférences et de la communauté open source OW2, Olivier Bouzereau s'intéresse au développement de services Web, aux infrastructures, au stockage et à la sécurité informatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.