Les datacenters en croissance de plus de 20%

Les développeurs de datacenters le savent bien. La période actuelle est propice aux investissements, aux acquisitions de compétences, à la construction de nouveaux sites régionaux, donc au refinancement. Avec le soutien d’actionnaires et de certaines banques, ils prévoient une croissance supérieure à 20% cette année.

L’acquisition par OVH de vCloud Air, l’offre cloud de VMware bâtie sur la technologie Software-Defined Data Center, donnerait-elle des ailes aux hébergeurs et développeurs de datacenters régionaux ? Quoiqu’il en soit, les centres de colocation tiennent clairement à faciliter la migration de leurs clients vers un modèle cloud computing tout en bénéficiant de cette transition vers les réseaux et services managés. Leurs investissements font éclore de nouveaux bâtiments alliant efficacité énergétique, automatisation des infrastructures et écosystème de services numériques.

Prévisions de +25% en 2017 pour Data4

Data4 Group prévoit une hausse de son chiffre d’affaires de 25% en 2017, portée par les migrations des salles informatiques privées vers le cloud computing. Ses clients ont doublé en 2016 tandis qu’un nouveau financement, à hauteur de 250 millions d’Euros soutenu par BNP Paribas et Natixis, lui permet de voir plus loin. Sur cette enveloppe, 130 millions d’Euros seront consacrés au refinancement de sa dette existante et 120 millions d’Euros sont alloués à la croissance organique.

Au cours des cinq prochaines années, Data4 envisage l’expansion de son Campus de Marcoussis, prévoit la construction de quatre nouveaux centres de données en France (100 millions d’euros) et de deux nouveaux sites en Italie (50 millions d’euros). La société exploite 14 datacenters en France, en Italie et au Luxembourg et a accéléré son rythme de construction de 30% au cours de l’an passé, soit un nouveau site tous les sept mois.

Son ambition ? Faire partie des cinq premiers acteurs européens d’ici à 2020.

Euclyde enregistre 20 points de mieux

Chez Euclyde, la croissance 2016 est évaluée à 20% et le chiffre d’affaires groupe grimpe à hauteur de 5 millions d’Euros. Le développeur et exploitant de datacenters anticipe, lui aussi,  une nouvelle hausse de ses activités sur l’exercice 2017. Il y voit le succès de son approche industrielle et un positionnement haut de gamme séduisant les grands comptes les plus exigeants. Le groupe a investi près de 6 millions d’euros ces derniers mois sur les régions Rhône-Alpes et PACA pour lancer des sites de nouvelle génération.

« Nous poursuivons notre stratégie de développement qui repose d’une part sur l’ouverture de nouveaux datacenters intégrant le meilleur des technologies du marché et d’autre part sur le lancement de services haut de gamme qui permettent à nos clients d’externaliser l’hébergement de leur SI dans les meilleures conditions. Euclyde s’impose désormais comme l’un des acteurs les plus en pointe en accompagnant des clients de grande envergure sur des projets à forte valeur ajoutée », signale Magdi Houri, le président d’Euclyde.

A présent, Euclyde compte renforcer ses investissements techniques et commerciaux pour conserver son avantage concurrentiel et accéder à de nouvelles opportunités en France et à l’international.

Claranet muscle sa stratégie Cloud/DevOps avec Oxalide

La diversification forme un dernier levier de croissance important. L’acquisition récente d’Oxalide, spécialiste Cloud et DevOps basé à Paris, renforce le positionnement du groupe Claranet sur le marché français de l’infogérance des applications web critiques.

Créé en 2003, Oxalide réalise un Chiffre d’Affaires de 17.5 millions d’Euros et compte environ 95 collaborateurs pour 300 clients. Maxime Kurkdjian et Sébastien Lucas, fondateurs et dirigeants d’Oxalide, rejoignent Claranet.

La croissance externe de Claranet ne s’arrête pas là puisque les sociétés Sec-1 (sécurité informatique au Royaume-Uni) et ITEN Solutions (infogérance au Portugal) complètent désormais les actifs du groupe. Tout comme Data4, Claranet passe par une opération de refinancement, à hauteur de 93 millions d’Euros afin d’accompagner la poursuite de son développement.

Claranet, affiche plus de 360 millions d’Euros de chiffre d’affaires annuel, plus de 1 800 employés et 6 500 clients, avec une présence internationale dans huit pays et deux continents (Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Espagne, Portugal, Pays-Bas et Brésil).

Post Author: la Rédaction

la Rédaction
Journaliste spécialisé, animateur de conférences et de la communauté open source OW2, Olivier Bouzereau s'intéresse au développement de services Web, aux infrastructures, au stockage et à la sécurité informatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.