Le BICSI guide le concepteur et l’opérateur de datacenter

L’association américaine BICSI cherche à améliorer les compétences techniques des professionnels du datacenter.

Grâce à ses documents de référence, supports de cours et programmes de certification, le BICSI s’adresse tant aux concepteurs qu’aux exploitants.

L’association à but non lucratif tente d’écarter les discours commerciaux de ses membres fournisseurs, pour se concentrer sur le respect des normes et sur l’apport de technologies innovantes et de bonnes pratiques.

« La vocation de l’association est d’être un relais indépendant sur les nouvelles technologies, les solutions pour datacenters et pour locaux tertiaires », résume Thierry Besrest, président du BICSI en France.

« Nous sommes là pour expliquer les dernières évolutions en terme de normalisation, les points à prendre en compte et les documents de référence commercialisés sur le site du BICSI. Ensuite, on peut leur proposer des examens, qu’ils peuvent passer afin de recevoir une certification reconnue partout ».

Pour en savoir plus, lancez l’interview vidéo de Thierry Besrest, président du BICSI en France (contact), ci-dessous.

 

Auteur de l’article : la Rédaction

la Rédaction
Journaliste, informaticien, modérateur de conférences, Olivier Bouzereau est un apprenant en série. Il coordonne des projets de recherche et d'innovation au sein de la communauté open source OW2, développe des services Web et des contenus en lien avec les infrastructures IT et l'ingénierie des logiciels.