InfoVista affine la vision des performances réseaux

Bernard Breton, Vice-President de l’éditeur français InfoVista, pilote les solutions destinées aux prestataires de services de communications. Au TM Forum de Nice, mi-mai 2017, il précise les enjeux actuels du suivi de la qualité de services pour les opérateurs qui déploient des réseaux SDN/NFV, SD-WAN ou se préparent à la 5G. Les offres virtualisées et SaaS complètent le portefeuille de l’éditeur détenu par Apax Partners. Ses revenus 2016 ont presque doublé, suite à l’acquisition de TEMS, suivant celles de Mentum, Aexion et Ipanema.

Quelle est votre spécialité en tant qu’éditeur de logiciels ?

Bernard Breton : Toutes nos solutions apportent aux opérateurs de télécommunications et aux grandes entreprises un moyen d’améliorer la performance de leurs réseaux, d’un point de vue opérationnel et financier. Un réseau efficace, qui livre une bonne qualité de services et qui offre aussi une expérience client de qualité.

Qu’apporte à vos clients votre stratégie de croissance externe ?

Récemment, InfoVista a fait plusieurs acquisitions. La toute dernière concerne TEMS, la division d’Ascom. Elle procure une meilleure pertinence au niveau des services de mobilité et permet de comprendre, à partir de tests actifs menés dans le réseau, la performance des services.

Quel est le principal défi de vos clients à présent ?

Le champs de bataille de nos clients s’est déplacé d’une recherche de croissance vers une recherche d’efficacité. Les solutions d’Infovista leur permettent d’augmenter l’efficacité opérationnelle ou d’offrir des services différentiés. Ils peuvent maximiser leurs revenus, combattre l’évasion de leurs clients et se maintenir au top tout en étant efficaces dans la gestion de leur infrastructure.

Le cloud public rendrait-il obsolète le modèle économique des opérateurs ?    

Le monde des cloud providers, Amazon et Microsoft inclus, entre en compétition directe avec celui des telcos. Il importe aux opérateurs de faire les bons choix, ceux qui vont leur donner l’agilité demain pour rester en compétition face à ces acteurs de l’informatique, très agiles. Les telcos n’ont pas adopté, historiquement, les solutions SaaS. Par contre, leur intérêt pour ces solutions augmente. Nous avons une offre leur permettant d’aller dans cette direction lorsqu’ils sont prêts à le faire.

Qui sont vos clients les plus avancés ?

Notre marché principal est composé d’opérateurs de premier rang et de très grandes entreprises. On pense par exemple à Orange Business Services qui s’est positionné comme partenaire pour nos solutions SD-WAN avec Ipanema et qui offre une visibilité applicative à ses clients au travers des technologies InfoVista. Notre solution Vista Insight for Network est déployée chez 80% des opérateurs de premier rang. Elle facilite la migration vers la virtualisation, une migration qui n’est pas aussi simple en pratique que sur le papier.

Quel est votre prochain défi à relever ?

Nous terminons l’intégration de TEMS. D’un point de vue organisationnel, cela reste un des défis les plus importants. Par ailleurs, on cherche à faire une croissance significative en 2017 sur notre ligne de produits SD-WAN.

Auteur de l’article : la Rédaction

la Rédaction
Journaliste spécialisé, animateur de conférences et de la communauté open source OW2, Olivier Bouzereau s'intéresse au développement de services Web, aux infrastructures, au stockage et à la sécurité informatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.